Forum de l'Association Pleine Lune, spécialisée dans le Jeu de Rôle et autres loisirs relatifs.
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Jeux et Stratégie - Troyes

Partagez | 
 

 Tout commença en un temps oublié...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esteban Tripon

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Tout commença en un temps oublié...   Lun 1 Fév - 19:14

Amaos.

Tel est le nom de votre forteresse sacré, de votre symbole, du centre de votre domaine. De votre montagne de cristal. Toute faite d’une pierre étrange transparente, elle se dresse telle une immense masse de roche lisse, tranchantes et impénétrable. La lumière s’y propage, s’y reflète parfois, mais jamais ses entrailles ne vous ont été révélées. Tout du moins jusqu'à aujourd’hui.

En effet, dans votre village autour de la montagne, les choses semblent changer. Votre peuple, vénère le feu, centre de votre vie. Le feu qui réchauffe, le feu qui polie, le feu qui forge et qui durcie l’argile. Le feu qui rend possible la vie dans cette contré isolé. Seule trois classes peuvent manier le feu : les forgerons, les potiers et les prêtres. Ces derniers ont une grande influence sur tous et tous les respecte. Le chef du village est un homme prudent qui a toujours sut mener votre peuple contre les différents dangers du monde terrestre, fusse t il sous forme des brigands qui convoitent vos terres étonnement fertiles, les hivers rudes faisant fuir les animaux, les été étouffants anéantissant les récoltes ou même les conflits internes. Pendant ce temps, les prêtres entretiennent les feux sacrés et éloignent à la fois les mauvais esprits et les maladies, tentant d’attirer l’attention du Très Grand, le maître du feu dont l’œil bienveillant protège ses adorateurs. Seul lui et ses prêtres sont autorisé à entré dans Amaos, la montagne qui, murmurent t on, fut crée par le Très Grand lui-même.

La vie n’était pas facile, mais tous vivaient assez bien pour apprécier la vie. Mais rien ne dure éternellement. Et, lentement, les pions du destin se sont mis en place sur le grand échiquier. Les évènements apparemment isolé ont chanté de concert pour faire intervenir quatre innocents, quatre humains.
Les quatre dernières lueurs d’espoirs dans les ténèbres à venir…
Revenir en haut Aller en bas
Esteban Tripon

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Tout commença en un temps oublié...   Lun 1 Fév - 19:15

Séance 1.
(Stylisation à venir)

Personnages :
XX Apprenti forgeron (Joueur : Alexis)
Compétences générales (fait le feu, sait différencier les métaux, les comburant et carburant. Connais le principe de la fabrication d’outil mais manque cruellement de pratique)

XX Apprenti Ebeniste (Joueur : XX)
Compétences générales : Sait différencier et traiter les différents bois, tailler et graver le bois mais manque de savoir pratique dans la fabrication d’outils ou de pièces en vois.

XX Gardienne du foyer (Joueuse : Clémentine)
Compétences générales : Sait entretenir un feu, entretenir un habitat stable (confort, isolation, chaleur, etc…), sait appliquer les premiers soins mais manque de connaissance dans le domaine de la cuisine et de la construction.

Evénements :
Attitude lunatique des prêtres
Effondrement d’un des prêtres en présence de trois protagonistes
Murmure (La tempête de souffre)
Traces de coups ou de fine lacération parallèles dans le dos
Apparition d’un autre prêtre qui interdit aux autres de le soigner, et il s’en occupe.
Les personnages font un rapport immédiat au chef du village, malgré l’ordre du prêtre de s’en retourner dans les maisons communes (Le chef ne les croit pas)
Le lendemain, les trois apprennent qu’ils sont accusés d’avoir tué le prêtre, l’un des crimes les plus graves existant. Cependant, il n’y a aucune preuve ni d’un coté ni de l’autre (et on ne sait pas qui à proféré l’accusation).
Le Chef du village leur confit que la personne qui a proféré l’accusation était un prêtre qui donnais une version différentes des faits et qui avait parlé de « Grande purification » par mégarde.
Organisation d’une ordalie publique. Une ordalie est une série d’épreuve plus ou moins difficiles selon la gravité de l’acte. Si les accusés réussissent, alors le Très Grand les aura déclaré innocent (Cela implique que l’accusateur aura proféré de fausses accusations, sans aucun doute possible). Le crime étant particulièrement grave, les ordalies serons particulièrement difficiles.
Le lendemain, organisation des ordalies : Sur l’ébéniste, rester immobile tendis que des seaux remplie d’eau sont attaché à ses bras horizontaux aux sols, puis retiré afin de le déséquilibrer. Sur le forgeron, faire le tour du cercle de l’ordalie en marchant tout en étant fouetté par des enfants armées de lanières enflammées. Pour la gardienne de maison, marcher le long d’une ligne sinueuse faite d’une poudre explosive au contacte de la chaleur, tout en portant une bougie à la cire coulante. Le premier jour, tous réussirent.
Le reste de la journée se fit sous la surveillance d’un prêtre qui, malgré ses soupçons sur leur culpabilité, se montra honnête et serviable, leur procurant nourriture et soin. Il les informa que le grand prêtre allait désigner une personne pour les surveiller, quel que soit le résulta de l’ordalie.
Le second jour, organisations des ordalies. Pour la Gardienne du foyer, marcher entre deux lignes enflammées (d’une intensité anormale aux yeux du forgeron) tandis que des hommes avec des soufflets propulsaient des langues de feu sur son passage. Au bout, ses jumeaux promis à la mort en cas d’échec. Réussis de justesse.
Alors que l’autre ordalie commençait, une gigantesque tempête de souffre apparaissait à l’horizon. Les prêtres engagèrent alors tous à se réfugier dans Amaos afin de se mettre à l’abri, quitte à interrompre l’ordalie.


Dernière édition par Esteban Tripon le Mar 2 Fév - 11:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 21

MessageSujet: Re: Tout commença en un temps oublié...   Lun 1 Fév - 19:49

C'est pas juste qu'il n'y ait qu e moi qui ait fais deux ordalies ^^ Ces deux fainéants n'ont rien eu à faire
Revenir en haut Aller en bas
Alexis

avatar

Messages : 850
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 24
Localisation : chez moi( c'était une question piège?)

MessageSujet: Re: Tout commença en un temps oublié...   Lun 1 Fév - 20:00

Euh?fainéants,nous?Excuse-moi,mais je crois qu'on a eu notre part de souffrances et que vendredi on va aussi en avoir alors dis pas ça stp!
Revenir en haut Aller en bas
Clémentine

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 22/11/2008
Age : 21

MessageSujet: Re: Tout commença en un temps oublié...   Lun 1 Fév - 22:03

J'étais ironique, mon chère Alexis :p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout commença en un temps oublié...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout commença en un temps oublié...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hammam
» Perso préféré qui mange tout le temps
» [b]Canot tout temps[/b]
» [AIDE] Mon désire tourne a bloc casiment tout le temps :S
» (résolu) les sms reviennent tout le temps !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel de l'Association Pleine Lune :: Général :: Jeu de Rôle :: Les campagnes :: Les Disciples de l'Etrange-
Sauter vers: